Actions en entreprise

Les actions en entreprise d'AST 74

Les missions des services de santé au travail interentreprises sont désormais assurées par des équipes pluridisciplinaires de santé au travail. C'est le médecin du travail qui anime et coordonne cette équipe.

Les actions sur le milieu de travail sont prévues à l'article R 4624-1 du code du travail. Elles  s'inscrivent dans les missions des services de santé au travail (article L 4622-2 du code du travail).

  • Visite des lieux de travail ;
  • Étude de postes en vue de l'amélioration des conditions de travail, de leur adaptation dans certaines situations ou du maintien dans l'emploi ;
  • Identification et analyse des risques professionnels ;
  • Élaboration et mise à jour de la fiche d'entreprise ;
  • Délivrance de conseils en matière d'organisation des secours et des services d'urgence ;
  • Participation aux réunions du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail ;
  • Réalisation de mesures métrologiques ;
  • Animation de campagnes d'information et de sensibilisation aux questions de santé publique en rapport avec l'activité professionnelle ;
  • Enquêtes épidémiologiques ;
  • Formation aux risques spécifiques ;
  • Étude de toute nouvelle technique de production ;
  • Élaboration des actions de formation à la sécurité prévues à l'article L. 4141-2 et à celle des secouristes.

      Le service de santé au travail est votre partenaire. Les compétences techniques et organisationnelles du pôle technique d’AST74, en lien avec le médecin du travail, sont mises en œuvre pour vous aider à remplir vos obligations réglementaires.

      Vous pouvez être conseillé et accompagné pour l’amélioration des conditions de travail et les actions de prévention à mettre en place.

      • Evaluation des ambiances physiques (vibrations, bruit, ambiances lumineuses et thermiques)
      • Evaluation du risque chimique (système d’aspiration/ventilation, prélèvements atmosphériques)
      • Démarche de prévention du risque psychosocial et mise en œuvre de projets de qualité de vie au travail
      • Démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS), conception/aménagement des lieux de travail, maintien dans l’emploi

      Voir toutes les actions...
      • Accompagnement addiction

        Conduites addictives et entreprises 

        Que faire face aux consommations d’alcool ou d’autres substances psychoactives des travailleurs ?

        Nos équipes d’experts répondent à vos questions sur les Conduites addictives pour vous aider à agir dans votre entreprise, dans le respect de la réglementation.

        • Quelles sont les situations à risque ?
        • Agir : une obligation
        • Comment agir lorsqu’un travailleur semble être sous l’emprise d’une substance ?
        • Contrôle et dépistage des consommations
        • Prévenir les situations à risques
        • Aider le travailleur en difficulté

        Nos équipes de santé au travail, peuvent vous aider dans l’évaluation des risques face aux conduites addictives en entreprise et vous proposent des préconisations à mettre œuvre pour la prévention de ceux-ci.

        Voir toutes les plaquettes dans "Documents et liens utiles".

      • Accompagnement Evaluation Risque Chimique

        L’évaluation du risque chimique est une démarche indispensable qui doit être menée dans l’entreprise. Un plan d’action doit en résulter.

        Le risque chimique se traduit en entreprise par des risques pour la santé, pour la sécurité et pour l’environnement, de nature accidentelle ou chronique.

        Pour vous aider, AST74 met à votre disposition une expertise (Conseil sur la réglementation, la toxicité, les protections individuelles) ainsi qu’un certain nombre d’outils informatiques et de la documentation, relatifs au risque chimique.

        Des interlocuteurs spécialisés peuvent vous accompagner dans cette évaluation (analyse des Fiches de Données de Sécurité (FDS) pour le dépistage et la substitution des Cancérogènes Mutagènes Reprotoxiques (CMR).

        AST74 bénéficie également de moyens spécifiques permettant la réalisation de campagnes de métrologie atmosphérique.

        Nos équipes de santé au travail, dont le toxicologue industriel, peuvent vous aider dans l’évaluation du risque chimique et vous proposent des préconisations à mettre œuvre pour la prévention de ceux-ci.

        Voir toutes les plaquettes dans "Documents et liens utiles".

      • Accompagnement Risques Psycho-Sociaux
        • On retrouve sous le terme risques psychosociaux les phénomènes de stress, violences internes, violences externes
        • Les risques psychosociaux ont des conséquences importantes sur le bon fonctionnement des entreprises : absentéisme, conflits  au sein des équipes, pertes de performance, turn over, atteinte à l’image de l’entreprise, perte d’attractivité…
        • Tous les travaux scientifiques font état de formes d’organisation favorisant ces risques : une intensité de travail élevée ou des horaires atypiques, une charge émotionnelle importante, une faible autonomie au travail, un faible soutien social ou des rapports sociaux dégradés, une insécurité socio-économique.
        • Pour prévenir les RPS, les employeurs sont tenus de mettre en place des mesures de prévention qui agissent sur les facteurs de risque précités.

        Risque psychosociaux (RPS), qualité de vie au travail (QVT)

        Le risque psychosocial est un risque pour la santé mentale, physique et sociale d’origine professionnelle, engendré par les conditions d’emploi, les facteurs organisationnels et relationnels. Il survient lorsque les contraintes rencontrées dans le travail ne parviennent pas ou plus à être compensées par des ressources, et  qu’elles pèsent alors sur la santé des salariés.

        Selon le code du travail : Article L4121-1

        "L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs".

        Ces mesures comprennent :

        1. Des actions de prévention des risques professionnels, y compris ceux mentionnés à l'article L. 4161-1 ;
        2. Des actions d'information et de formation ;
        3. La mise en place d'une organisation et de moyens adaptés.

        L'employeur veille à l'adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l'amélioration des situations existantes."

        Cet article s’applique à tous les risques, risques psychosociaux compris. Comme pour les autres risques, l’employeur est tenu de procéder à l’évaluation du risque psychosocial dans le cadre de la réalisation du Document unique (article R4121-1). Selon l’article R4121-2 du Code du Travail, il est tenu de renouveler cette évaluation : "

        1. Au moins chaque année ;
        2. Lors de toute décision d'aménagement important modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail, au sens de l'article L. 4612-8 ;
        3. Lorsqu'une information supplémentaire intéressant l'évaluation d'un risque dans une unité de travail est recueillie."

        Prévenir le risque psychosocial, c’est s’intéresser aux ressources psychosociales : ce qui permet, au quotidien, de faire face aux aléas et contraintes rencontrés dans l’activité et de les dépasser. Les ressources psychosociales se construisent sur le plan du dialogue sur le travail, du métier, des régulations, du soutien et de l’entraide, de la pensée sur  l’organisation collective du travail.

        Vous souhaitez être accompagné sur le risque psychosocial ? Voir plus d'informations

        Voir toutes les plaquettes dans "Documents et liens utiles".

      • Accompagnement évaluation des Risques Document unique

        Le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) s’impose à l’employeur pour toute entreprise d’au moins un travailleur.

        Le DUERP recense tous les risques présents dans votre entreprise au niveau de chaque unité de travail. Vous devez y répertorier les différentes mesures préventives mises en place et établir un plan d’action afin d’améliorer les conditions de travail.

        Nos équipes de santé au travail, dont les Ingénieurs Hygiène Sécurité et les Assistantes de Prévention en santé au travail peuvent vous aider dans l’élaboration de ce document obligatoire.

        Voir toutes les plaquettes dans "Documents et liens utiles".

      • Accompagnement évaluation manutention manuelle et activité physique

        Le risque TMS (Activité physique, Manutention, Travail sur écran)

        L’organisation de la prévention de la santé des travailleurs au sein des entreprises est un enjeu majeur de performance.

        Dans le cadre de la prévention des TMS, plusieurs actions peuvent être réalisées avec l’aide de votre service de santé au travail.

        Ces différentes actions de prévention visent des objectifs différents et complémentaires. Une analyse du contexte et des problématiques présentes dans l’entreprise vous permettra de définir les actions les plus adaptées et/ou des priorités d’actions.

        Actions

        Intérêt pour l'entreprise

        Investissement nécessaire pour l'entreprise

        Formation d’une personne ressource en entreprise

        Etre actrice de sa démarche en s’appuyant sur une personne qui anime le projet de prévention

        Le service de santé au travail, pouvant intervenir en lien avec la CARSAT, vous aide à mettre en place le projet en amont de cette formation. Suite à cette formation, nous vous accompagnons pour la mise en place de la démarche dans l’entreprise et/ou en soutien à l’analyse des situations de travail.

        Formation d’une personne ressource.
        Prévoir cinq jours de formation étalés sur plusieurs mois.

        ⇒ La formation est réalisée par des organismes agréés par la CARSAT Lien site internet de la CARSAT RA. Le service de santé n’intervient pas lors de la formation.Création d’une cellule de pilotage et de groupes de travail. Mise en place et suivi d’un projet d’entreprise.

        Analyse d’une situation de travail

        Comprendre l’origine des difficultés à un poste de travail pour identifier des axes d’amélioration.

        Permettre un accès aux situations de travail à l’intervenant ainsi que des temps d’échanges avec les différents acteurs de l’entreprise

        Mettre en place un plan d’action de manière participative suite à l’étude

        Formation PRAP

        Pouvoir s’appuyer sur des personnes en capacité de repérer et analyser des situations de travail problématiques

        Former un groupe de personnes
        (14 heures de formation par personne)

        Organiser l’entreprise pour utiliser les compétences des personnes formées

        Mener une réflexion sur les problématiques remontées pendant la formation

        Sensibilisation des salariés

        Rendre les travailleurs acteurs de la prévention à leur niveau.

        Deux thématiques existent

        • une relative à des situations de travail sur écran
        • et une relevant de toute autre situation de travail pouvant générer des risques TMS (Présence de facteurs de risque tels que les efforts, postures, répétitions…)

        Sensibiliser un groupe de personnes

        ⇒ environ 1h30 par groupe

        Mener une réflexion sur les problématiques remontées pendant la sensibilisation

        Dans la prévention des TMS, il n’existe pas de solution idéale, car chaque solution doit être adaptée aux spécificités de l’activité et de l’individu. Il n’y a pas de solutions toutes faites. La recherche d’actions d’amélioration des conditions de travail passe par une démarche interne à l’entreprise et participative ainsi qu’une bonne connaissance des situations de travail. Souvent, ce sont différents axes d’amélioration (technique, organisationnel, humain [lien dossier thématique]) qui sont recommandés.

        Selon les principes généraux de prévention, la priorité sera donnée aux mesures de protection collective (ex: aménagements techniques, organisationnels...) et non aux mesures de protection individuelle ou dite humaines (ex : formation/information des salariés...).

        Les actions de sensibilisation

        Voir toutes les plaquettes dans "Documents et liens utiles".

      • Evénements graves

        Braquage, décès, catastrophe naturelle… Face à un évènement grave, que faire ?

        Dispositif d’aide et de conseil aux entreprises

        Les risques psychosociaux (RPS) figurent parmi les principaux risques auxquels sont exposés les travailleurs.

        Les évènements graves sont des facteurs contributifs aux risques psychosociaux.

        Dans la vie de l’entreprise des évènements graves de toute nature peuvent survenir : agressions, accidents, braquages, décès, catastrophes naturelles, ...
        De tels évènements par leur caractère inattendu, soudain et violent, peuvent être générateurs de souffrances et fragiliser les salariés, les équipes et l’entreprise elle-même : ils relèvent de ce que l'on appelle le choc psychologique, ou communément le traumatisme psychologique. Leur traitement est complexe et demande une forte capacité réactive pour évaluer la situation et prendre rapidement des décisions pour agir. C'est pourquoi votre service de santé au travail ainsi que votre médecin du travail vous permettent d'accéder à un dispositif d'aide et de conseil pour vous accompagner dans ces situations extrêmes et délicates.

        Votre service de santé au travail est là pour vous accompagner en cas d’évènements graves et répondre à vos questions sur ce sujet.

        Voir toutes les plaquettes dans "Documents et liens utiles".

      • Métrologie

        Pour vous accompagner dans l’évaluation des risques le pôle technique d’AST74 dispose de moyens de métrologie. L’interprétation des résultats de ces métrologies par nos experts vous apportent des indicateurs dans les domaines suivants :

        • Bruit : mesurer le niveau sonore pour connaître le niveau d’exposition au bruit des travailleurs en se référant à la réglementation, soit par un dépistage ponctuel, soit par une évaluation approfondie.
        • Ambiances lumineuses et thermiques : connaître le niveau d’éclairement de bureaux, d’ateliers, afin de se référer à la réglementation.
        • Vibrations : l’intervenant mesure le niveau de vibrations émis par un engin « système corps entier » ou par des outils « système main-bras ». Il est ensuite possible de se référer à la réglementation en vigueur.
        • Polluant atmosphérique : le pôle technique d’AST74 dispose de matériel de prélèvements d’atmosphère et travaille avec différents laboratoires d’analyses. Ceci permet d’établir, en parallèle de l’évaluation du risque chimique, un diagnostic précis et des recommandations.
        • Ventilation : évaluer l’efficacité des systèmes de ventilation.

        Nos équipes d’experts en santé au travail vous aident dans l’évaluation des risques et proposent des préconisations à mettre œuvre pour la prévention de ceux-ci.

        Voir toutes les plaquettes dans "Documents et liens utiles".

      Contact

      Assistante pôle technique

      Documents et liens utiles

      Nous poser une question

      Ce champ est invalide
      Ce champ est invalide
      ×