Voulez-vous consulter la version mobile de ce site ?
menu mobile

Informations santé/Travail

Vaccinations


Dossier mis à jour par : Docteur J.Elias médecin du travail

Sommaire

Définition de la vaccination

La vaccination consiste à injecter un antigène. C'est une fraction de germe infectieux incapable de provoquer la maladie. Par contre, elle va permettre la mise en mémoire de cet antigène par le système immunitaire. Ainsi, lors d'une exposition ultérieure à cette maladie infectieuse, l'organisme pourra produire immédiatement des anticorps capables de l'enrayer. La vaccination est une arme efficace de prévention contre les maladies infectieuses. Elle a triomphé définitivement de la variole, maladie qui décima des millions de personnes au fil des siècles.

Situations à risques infectieux

  • vie quotidienne,
  • petites blessures (bricolage, jardinage) exposent au Tétanos,
  • relations sociales exposent à : diphtérie, tuberculose (BCG obligatoire en milieu scolaire, crèches…), grippe, rubéole,
  • eaux de boisson exposent à l'hépatite A et la poliomyélite,
  • relations sexuelles "multipartenaires" exposent au SIDA et aux Hépatites B et C.

Le Ministère chargé de la Santé publie régulièrement un Calendrier Vaccinal détaillant la liste des vaccinations recommandées chez l'enfant et l'adulte.

Professions à risques et à obligation vaccinale

Des textes réglementaires soumettent certaines professions à une obligation vaccinale de nature contractuelle, (le refus de vaccination peut être un motif de licenciement). D'autres professions font l'objet de recommandations ministérielles.

Professions Médicales et Para-Médicales
  • médecins,
  • infirmières,
  • kinésithérapeutes, ambulanciers…

(Art. L3112-4 ancien Art. L10 du Code de Santé Publique, loi ud 18 janvier 1991, arrêté du 23 août 1991).

Obligatoire

Diphtérie, Tétanos, Polio (DTPolio), + Hépatite B
BCG (Tuberculose) pour le personnel soumis à décret (L.215 Code Santé Publique).

Recommandé

Grippe, Hépatite A


Laborantins d'analyse

Obligatoire

DTPolio + Hépatite B + Typhoïde


Personnel de certains établissements dont la vaccination est obligatoire
  • hôpitaux,
  • PMI,
  • prisons,
  • handicapés,
  • garderies,
  • personnel de secours...

(Arrêté du 15 mars 1991, modifié par l'arrêté du 29/03/2005).

Le médecin du travail apprécie le risque selon le poste.

Obligatoire

DTPolio + Hépatite B

Recommandé

Grippe, Hépatite A


Professions en contact des eaux usées dont la vaccination est obligatoire
  • gardes-pêche,
  • égoutiers …

Recommandé

Leptospirose, Hépatite A, BCG, DTPolio


Risque de contamination par la Rage
  • gardes forestiers,
  • personnel des fourrières,
  • personnel des abattoirs.

Pas de manipulation de chauve-souris sans vaccination préalable.

Voyages Professionnels

Un voyage à l'étranger nécessite certaines précautions, tenant compte des obligations vaccinales du pays visité et des risques réels encourus, selon le pays et les conditions de séjour.

Programme vaccinal

Il pourra inclure, en plus de l'incontournable DTPolio, la Fièvre Jaune, l'Hépatite A, l'Hépatite B, la Fièvre Typhoïde, la méningite à méningocoque, l'encéphalite japonaise, l'encéphalite à tiques, la rage.

  • Prévention du Paludisme : traitement, précautions contre les piqûres de moustiques.
  • Conseils d'hygiène : prévention de la diarrhée, des MST etc…
  • Contrat d'Assistance : rapatriement sanitaire en cas d'accident.
  • Trousse de pharmacie : indispensable surtout en situation d'isolement.

Comment se renseigner

Les vaccins en pratique

Qui vaccine ?


Au choix du salarié :
  • le médecin du travail au cours de la visite médicale (vaccins gratuits à disposition : Diphtérie, Tétanos, Polio, Typhoïde, Hépatite B),
  • le médecin traitant,
  • l'infirmière (sur prescription médicale).

Qui paye ?

L'employeur prend à sa charge le coût des vaccinations et des sérologies dans la mesure où celles-ci sont obligatoires ou recommandées par l'employeur sur proposition du médecin du travail.

Ne pas oublier !

  • Apporter les certificats de vaccinations ou le carnet de santé pour leur mise à jour.

Les différents vaccins chez l'adulte

Seul le médecin peut les prescrire en tenant compte des antécédents du patient. Les contre-indications les plus fréquentes sont les troubles de l'immunité (SIDA), certaines allergies, la grossesse, la fièvre, certaine maladies et traitements en cours.

Vaccins

Pourquoi vacciner ?

Contamination

Tolérance

TETANOS

209 cas dont 48 décès entre 1996 et 2003.

Par le sol, blessures

Excellente

DIPHTERIE

Angine mortelle, en France 1 cas importés et 2 cas non importé en 2004

Entre individus

Exellente

POLIO

Méningite, paralysie.
3230 cas /an /monde

Oro-fécale (eau, aliments)

Bonne

BCG (tuberculose)

Complications
Toujours présente

Air

Réactions cutanées et ganglionnaires

HEPATITE B

Cirrhoses
Cancers du foie
1000 décès /an en France

Sang
Rapports sexuels

Excellente

HEPATITE A

Cas mortels
Pays à risque

Oro-fécale (eau, aliments)

Bonne

GRIPPE

Grave si terrain fragile

Entre individus

Bonne

TYPHOIDE

Fièvre, diarrhée,
parfois: décès

Oro-fécale (eau, aliments)

Excellente

LEPTOSPIROSE

Fièvre, ictère, sang
urinaire, asthénie++

Contact eaux infectées par des animaux

Bonne

RAGE

Maladie mortelle

Morsure d'animaux ou manipulations

Bonne (vacciner rapidement)

Calendrier vaccinal et autres infos 

Adresses utiles pour les voyageurs

  • Centre Hospitalier de la Région d'Annecy (CHRA) Pringy 74 - Service vaccinations tél. : 04 50 63 65 65

Horaires de l'accueil téléphonique pour prise de rendez-vouz :

 Lundi  12H30 à 16H00
 Mardi  12H30 à 16h00
 Mercredi  08H00 à 12H00
 Jeudi  12H30 à 16H00
 Vendredi  12H30 à 16H00

« Retour

Dernière mise à jour : juillet 2015
Inscriptions
AST74
(Association Loi 1901)
12 quai de la Tournette
CS 90417
74013 ANNECY CEDEX
Tel: 04 50 45 13 56 - Fax: 04 50 45 91 09